Pourquoi et pour quoi respire-t-on ?

Pourquoi respirons nous ? Parce que notre organisme est conçu ainsi . Nous respirons tous, naturellement, sans y réfléchir. Nous savons qu’en respirant nos poumons réalisent des échanges gazeux par lesquels l’oxygène pénètre dans le sang. En échange, s’opère le rejet du gaz carbonique.

Respirer, c’est échanger. Comme la vie, tous les jours, à tous les niveaux, je prends, je restitue.

Ce qui importe, c’est « comment ». sophrologie justina péray isère

Comment respirer ? Pour la plupart, nous ne respirons que partiellement. Avec la partie haute du corps. En gonflant et dégonflant successivement la cage thoracique.

Pour ceux qui respirent au niveau abdominal, sans le savoir, ils respirent à l’envers : à l’inspiration ils rentrent le ventre, et à l’expiration ils sortent le ventre.

Comprendre et acquérir les mécanismes d’une respiration efficace, c’est aussi aider l’organisme à s’oxygéner complètement, le nourrir et le renforcer sur le plan physique, en l’aidant entre autre à éliminer les toxines grâce aux «échanges gazeux». Notre corps élimine 70% de ses déchets par la respiration, suivie de la transpiration, des fonctions urinaires et intestinales. Sans l’aide de la respiration, nous serions à la fois étouffés et empoisonnés.

Une mauvaise respiration a des effets secondaires tels que la fatigue, le manque d’attention et de concentration, les maux de tête , les troubles du sommeil, l’asthme, le manque de résistance à l’effort, la perte de dynamisme, pour ne citer que les désordres physiques.

apprendre à respirer- justina péraySur le plan psychique, une bonne respiration favorise la diminution du stress, relaxe et calme le mental ainsi que les émotions, facilite la mémoire, aide à la concentration et à l’attention.

Vous comprendez ainsi les enjeux de rééducation de sa respiration. Il existe de nombreux exercices simples. Qui peuvent se réaliser au quotidien, n’importe où, comme par exemple l’ exercice de respiration totale et complète.

Le mouvement du ventre réalise sur vos organes un petit massage, qui active la circulation sanguine … et notamment l’élimination des toxines.

Comprendre « pour quoi » (comprenez, « dans quel but ») on respire nous permet de prendre conscience que nous respirons pour vivre.

Car, ce qui est important, c’est notre avenir. Le passé ne pouvant plus être modifié, nous devons nous concentrer sur les domaines où nous avons un pouvoir d’action.

La qualité de notre vie future en fait partie et pour commencer, agissons sur les mécanismes vitaux qui animent notre corps : dont la respiration.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s